Toronto downtown cn tower

Toronto vue du ciel, la visite de la CN Tower

Tout comme Paris a sa tour Eiffel, Toronto a la CN Tower ! Incontournable symbole de la ville, on vous conseille vraiment de prendre le temps d’observer Toronto du haut de la tour.

▷ Quand visiter la CN Tower ? Comment réserver ? Comment s’y rendre ? :

Dans la CN Tower vous avez plusieurs points de vues : le belvédère, la nacelle et le plancher de verre. Vous pouvez également manger dans un restaurant panoramique qui tourne, afin d’avoir une vue complète de la ville !

⏰ Tous les jours entre 09h00 et 22h30 (idéal pour voir le coucher du soleil)
astuce: allez-y soit à l’ouverture soit à l’heure du déjeuner – vous serez plus tranquille !

💰 38$ pour un adulte et vous avez accès à tous les points de vues. En payant 58$, vous avez également accès à l’aquarium de Toronto (le billet reste valable pendant 180 jours!). Pour gagner du temps, vous pouvez passer par le site.

🚇 Prenez le métro jusqu’à Union Station (ligne jaune), puis marchez une dizaine de minutes.

La CN Tower surplombe Toronto depuis ses 553 mètres. Construite en 1973, elle est restée pendant plus de 34 ans la plus haute tour du monde! En arrivant, nous avons pris le temps de lire toutes les explications sur les panneaux à l’entrée qui explique la construction pas à pas. Afin de réguler l’attente plusieurs activités vous sont proposés: une photo avec un ours à taille réel (en peluche et non pas empaillé, merci bien) et une photo par un photographe sur fond vert, où ils ajoutent la tour à vos pieds ensuite.

C’est réellement impressionnant de se trouver tout en haut de cette tour et de voir Toronto s’étaler à nos pieds.
Je me souviens, avant notre départ, j’étais très inquiète à l’idée de ne pas me retrouver dans l’architecture trop moderne de la ville. Persuadée que mon cœur appartenait définitivement aux rues sinueuses de Paris et aux devantures pleines de charmes à couper le souffle. J’avais souvent l’habitude de dire à tout le monde, qu’habiter à Paris et s’y promener c’était comme vivre dans un film.

Avec beaucoup de surprise (et de soulagement) Toronto m’a séduite au premier regard. C’est une ville qui possède une architecture que je n’avais encore jamais rencontrée. Des immeubles qui grattent le ciel, des trottoirs plus larges que certaines rues parisiennes et surtout des routes à 4 voies en plein centre ville. Toronto fait plus de six fois Paris, avec le même nombre d’habitants, c’est une ville très – très – étendue. Et pourtant on s’y sent bien, en dix minutes de ferry on se retrouve sur une île où seuls les vélos sont autorisés, le lac est immense et côtoie les gratte-ciel sans problème. On y respire bien mieux qu’à Paris et il y a tout à autant de restaurants à tester !

Ces deux ans vont passer bien vite et finalement habiter à Toronto, c’est aussi, avoir la sensation d’habiter dans un film. Je défie quiconque de déambuler au milieu des gratte-ciels, un café à emporter à la main, une casquette vissée sur la tête à ne pas s’imaginer dans une série ou un film !! Après trois mois d’ailleurs j’ai toujours du mal à me dire que c’est ici qu’on vit.

Et vous, dans quelle ville vous rêvez de vivre ?!

Floriane

Floriane

Gryffondor de la première heure. Parisienne & féministe. Si je ne cours pas la planète, vous me trouverez plongée dans un roman ou devant une série télé.

2 commentaires

  1. Bonjour! Je m’étais dit exactement la même chose avec aussi « je ne vivrais jamais dans un condo d’une haute tour, je veux une maison avec une histoire et du parquet » et j’écris ce commentaire depuis ma tour qui inclue la salle de gym, haha (le parquet en lino ça compte, c’est pour ça). Ville de rêve San Francisco, c’est une ville tellement belle. Mais le Canada nous a séduit aussi, merci pour tous les articles sur l’Ontario et la RP en conjoint de fait … On va se lancer dans les démarches, ça nous sert beaucoup!

    1. Salut Marine, San Francisco ça fait rêver ! Finalement on se rend compte que les condos, c’est vraiment la vie. Profiter de la piscine, du sauna ou de la salle de sport sans sortir de chez soi c’est un vrai confort. On aura tout le temps de retrouver le charme de l’ancien (et du manque d’isolation du coup) le jour où nous rentrerons en France 🙂
      Bon courage pour la RP et bienvenue au Canada, n’hésite pas si tu as des questions !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.